2017 : premier trimestre rose pour Lafarge Africa

0

michel-puchercos

Lafarge Africa a annoncé, lundi 24 avril, que son chiffre d’affaires du premier trimestre de 2017 a augmenté de 55%. Cependant, les ventes domestiques de ciment ont considérablement connu une hausse en raison des effets saisonniers. 

Le chiffre d’affaires de la société s’est élevé à 81,31 milliards de nairas (environ 259 millions de dollars), comparativement à 52,42 milliards de nairas enregistrés au même moment en 2016.

« Notre plan de redressement a continué à donner de bons résultats au premier trimestre de 2017, en dépit de l’environnement difficile au Nigeria et en Afrique du Sud », a déclaré Michel Puchercos, PDG de Lafarge Africa. « Au Nigéria, le volume domestique de ciment s’est amélioré de 6% par rapport au dernier trimestre, grâce à la saisonnalité, mais le marché a diminué par rapport à l’année dernière en raison de la récession qui a débuté au deuxième trimestre de 2016 », a-t-il déclaré.

Compte tenu de la forte croissance de pointe, Lafarge Africa a déclaré que le bénéfice après impôts s’élève à 5.16 milliards de nairas contre une perte après impôts de 1.87 milliards  de nairas un an plus tôt.

« En Afrique du Sud, les activités ont été affectées par des volumes plus faibles dans la division du ciment, malgré la hausse des prix par rapport à l’année dernière. La société continue de se concentrer sur l’optimisation des coûts, pour restaurer la rentabilité », renchérit  le PDG.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here