HSBC: des africains avaient dissimilés 13,4 milliards de dollars

0

Les révélations sur la fraude fiscale opérée par la banque suisse HSBC n’en finissent pas de faire des vaques. Pour ce qui concerne l’Afrique, l’ensemble des comptes identifiés dans

cette banque, et qui ont pu être rattachés à un pays, représente un volume global de 13,4 milliards de dollars, appartenant à 7765 clients africains.

L’Egypte (3,5 milliards pour 700 clients), l’Afrique du Sud (2 milliards pour 1787 clients) et le Maroc (1,6 milliard pour 1068 clients) occupent les premières marches du podium africain de l’évasion de capitaux. Viennent ensuite, le Sénégal avec 309 clients dont 276 comptes bancaires, l’Erythrèe, l’Algérie, le Kenya, la Tunisie ou encore la Libye. Il ne s’agit là que des comptes d’une seule banque à Genève. Ainsi, par exemple, au Maroc, les experts évaluent l’ensemble des capitaux évadés du pays entre 45 et 70 milliards de dollars. HSBC Genève n’en hébergeait donc qu’une infime partie, entre 2 et 3%. Ce qui donne la mesure de l’ensemble de capitaux africains évadés sur l’ensemble des banques de gestion de fortune de la planète.