proparcoProparco annonce l’octroi d’une garantie de 9,6 millions d’euros sur capital investi et rendement en faveur des souscripteurs du fonds commun de placement (FCP) monté par la société de gestion d’actifs du groupe Ecobank, Ecobank Development Corporation Asset Management (EDC AM) sur le marché de la BRVM.

Le FCP qui bénéficiera d’une « garantie à hauteur de 5 milliards XOF (FCFA, 7,6 millions d’euros) de capital et 1,33 milliard XOF (2 millions d’euros) de rendement » sera « principalement investi en actions (60%) et obligations (30%) » note le communiqué de la filiale de l’AFD en charge du secteur privé, publié ce 30 juin. Le placement cible les investisseurs institutionnels (les caisses de retraite notamment) désireuses de diversifier leurs placements sans risques additionnels. Et le potentiel de hausse de la valeur des actifs et la garantie du capital à l’échéance du FCP (6 ans) en font un produit attendu et attractif, précise le texte.

Par cette levée de fonds, Proparco cherche à « dynamiser la BRVM sur cette classe d’actifs, à en améliorer la liquidité et à promouvoir la mobilisation de l’épargne longue auprès d’investisseurs institutionnels » d’une part, et de l’autre à contribuer à la mobilisation de ressources « pour les grandes entreprises régionales afin de financer leurs programmes d’investissement ». Et enfin, il s’agit de « favoriser la diversification des sources et l’augmentation des revenus des caisses de sécurité sociale et des caisses de retraite régionales ».

Plus largement, poursuit le texte, ce projet vise à encourager la modernisation et le développement des marchés financiers en Afrique de l’Ouest, freinés par le manque de produits « sophistiqués ». « En effet, la BRVM ne propose, à ce jour, qu’une offre limitée de ressources long-terme et reste un instrument marginal de financement du secteur privé » commente Proparco.

Ce contenu pourrait également vous intéresser