Les travaux de construction du Centre pilote d’imagerie médicale de l’hôpital de Mbour ont été lancés le mardi 23 juin 2015 lors d’une cérémonie officielle de pose de la première pierre, en présence des autorités administratives. Cette initiative du FONSIS via sa filiale, POLIMED, a été possible grâce à un partenariat public-public entre le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques et l’hôpital de Mbour.

La ville de Mbour va bientôt se doter d’un centre d’imagerie médicale. La cérémonie de la pose de la première pierre a eu lieu ce mardi 23 juin 2015 dans l’hôpital de la localité. Cette initiative du Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS), à travers sa filiale POLIMED (Pôles d’Infrastructures Médicales) va être déterminante pour la sauvegarde de la santé des populations, selon le Directeur de l’hôpital de Mbour. Pour le Dr. Mor Diaw, «ce centre va prodiguer des prestations de pointe car il va permettre aux populations, souvent obligées d’effectuer des déplacements pénibles pour accéder à des examens précis, d’être prises en charge en temps réel».
Le Directeur Général du FONSIS, Amadou Hott, dira que «POLIMED est une matérialisation de cette belle vision du Chef de l’Etat, Macky Sall, dans le domaine de la Santé, et qui est mise en œuvre par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Pr. Awa Marie Col Seck». «POLIMED, poursuit Amadou Hott, est un modèle de partenariat Public-Public innovant qui permet à l’Etat de multiplier pratiquement par 3 les réalisations pour le même niveau d’engagement budgétaire via le FONSIS, et ce grâce à l’effet de levier que permet le montage financier mis en place». Le Directeur Général du FONSIS d’expliquer «le choix de l’EPS de Mbour comme centre pilote, est motivé par la position stratégique de cette zone, capitale de la pêche et du tourisme, son fort taux de croissance démographique (3,4%), et les projets du PSE dont le département est le réceptacle».
Selon le président de POLIMED, Papa Demba Diallo, ce Centre pilote proposera des prestations d’imagerie médicale grâce à l’acquisition d’un matériel médical de dernière génération dont un scanner 16 barrettes, un échographe de type Doppler, une radio conventionnelle, un système de numérisation, une colonne complète d’endoscopie, de colonoscopie, d’hystéroscopie, de colposcopie et de cystoscopie, un mammographe, un panoramique dentaire et une radio conventionnelle. Et les tarifs seront les mêmes que ceux effectués dans les hôpitaux.
D’un coût global de 800 millions de francs CFA, ce centre va être inauguré dans trois mois et le même modèle sera implanté dans d’autres localités du pays.
POLIMED qui est une filiale du FONSIS, a pour mission, entre autres, de concevoir et de gérer des infrastructures médicales à travers le Sénégal et ultérieurement, à l’étranger, en tant que Champion National.