Le Fonds d’Investissement Africain (FIA) a obtenu son agrément des autorités financières de Maurice.   Né de la volonté des caisses de prévoyance sociale des 17 pays d’Afrique membres de la CIPRES d’unir leurs forces pour mettre en commun la gestion financière d’une partie de leurs réserves et créer ainsi un acteur panafricain majeur de l’investissement, le FIA est  accompagné par le Groupe Finactu depuis janvier 2021 dans sa mise en place opérationnelle.

Le 21 avril 2022 dernier, après une longue période de préparation marquée durement par la crise sanitaire de la Covid-19, la Financial Services Commission (FSC) de l’Ile Maurice a donc accordé son agrément au Fonds « FIA Fonds I PCC » et sa société de gestion « FIA-AM Ltd » en leur accordant respectivement les licences CIS PCC (Collective Investment Scheme Protected Cell Company) et CIS Manager. Cet agrément est le résultat d’un long processus de préparation très technique par lequel l’équipe du FIA avec l’appui permanent du Groupe FINACTU, a pu satisfaire toutes les conditions requises par les autorités mauriciennes.

Les équipes du FIA, physiquement installées à Abidjan depuis fin 2021, bénéficient de l’implication permanente des équipes FINACTU qui les accompagnent sur l’ensemble des volets techniques nécessaires à l’opérationnalisation de toute la gamme des Fonds FIA et de ses structures de gestion. Ces missions couvrent entre autres la planification financière, la politique d’investissement, la politique ALM, les dispositifs de surveillance et de reporting, etc. 

Pour M. Denis CHEMILLIER-GENDREAU, Président de FINACTU, « l’obtention de ces agréments marque le démarrage effectif du FIA. Toute l’équipe FINACTU est heureuse d’accompagner le FIA, sous le leadership de son Président, M. MEKULU MVONDO AKAME (photo), par ailleurs Directeur Général de la CNPS du Cameroun. Avec le Directeur Général du FIA, M. Youssouf TRAORE-KOUAO, nous savourons cette première victoire, qui ouvre la voie à la levée de fonds. Le FIA entend proposer aux Caisses de prévoyance sociale des pays membres de la CIPRES un véhicule d’investissement radicalement nouveau, qui intégrera une très forte valeur ajoutée en termes d’allocation actif – passif, et s’appuiera abondamment sur les gestionnaires de fonds des 17 pays de la CIPRES ». 

Mme Géraldine MERMOUX, Directrice Générale Associée du Groupe FINACTU, qui a consacré de longues années de sa carrière au monde du private equity, « se réjouit de voir ainsi émerger un nouvel acteur de la gestion d’actif entièrement dédié à l’Afrique, dont les besoins d’investissement sont immenses ».

À ce jour, le FIA a reçu un engagement d’investissement de plus de FCFA 50 milliards et vise un objectif de FCFA 150 milliards d’actifs sous gestion à moyen terme pour sa première levée de fonds.

Le  FIA répond au besoin des institutions de prévoyance sociale qui, grâce à leurs réformes paramétriques, reprennent le chemin des excédents et souhaitent préparer leur avenir par une gestion financière exigeante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here