FinanceBanquesAfrique du Sud : African Bank renoue avec la...

Afrique du Sud : African Bank renoue avec la rentabilité au 3e trimestre 2021

-

La banque sud-africaine African Bank a publié, mardi 30 novembre, ses résultats financiers pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2021. Ainsi, l’établissement bancaire a enregistré un bénéfice net de 534 millions de rands (33 millions USD) au cours des 9 premiers mois de l’année contre une perte précédente de 27 millions de rands (1,6 millions USD).

Le retour à la rentabilité du groupe est largement attribuable à la hausse des dépréciations de crédit, aux solides recouvrements et à l’augmentation des bénéfices de l’entité d’assurance.

Concernant le portefeuille de dépôts de détail, il a augmenté de 73 % pour atteindre 10,315 milliards de rands (637 millions USD), ce qui représente 61 % du financement total.

Les avances brutes sur prêts ont diminué de 6 % à 26,72 milliards de rands (1,6 milliard USD) tandis que le ratio de pertes sur créances s’est amélioré à 4,9 %.

Pour sa part, les soldes nets des avances des clients ont diminué de 4 % à 16,46 milliards de rands (1 milliard USD) et le rendement des capitaux propres a augmenté de 4,9 %.

Par ailleurs, le produit transactionnel MyWORLD, qui a été lancé en 2019, continue de gagner du terrain, avec une augmentation du nombre de comptes clients ouverts, passant de 388000 il y a un an à 741000. Les volumes de transactions ont grimpé à 17,3 millions contre 7,3 millions de transactions traitées en 2020, représentant une valeur de 24,5 milliards de rands (1,5 milliard USD) contre 8,7 milliards de rands (538 millions USD ) auparavant.

« Le premier semestre a été consacré à la résilience des entreprises alors que nous sortions des durs effets des trois premières vagues de Covid-19. Le second semestre de l’exercice consistait à faire passer l’entreprise à notre nouvelle stratégie Excelerate 2025, tout en instituant les mesures d’aversion au risque nécessaires avant une quatrième vague de Covid-19, qui se déroule actuellement », a déclaré le PDG, Kennedy Bungane.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X