Robert Dussey et Mevlüt Cavuşoǧlu, ce mercredi 2 juin à Ankara

En visite officielle à Ankara depuis le 29 mai 2021, le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, a signé des accords de coopération économique, commerciale et éducative ce mercredi 2 juin avec son homologue turc Mevlüt Cavuşoglu.

Egalement annoncé pour rencontrer le président Recep Tayyip Erdogan, le chef de la diplomatie togolaise a eu un tête-à-tête, le 1er juin, avec le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar. Aucune information ne filtre sur les discussions qui ont meublé les échanges. Il a également échangé avec ce jour avec le patronat turc dont il a « félicité » la « décision d’investir au Togo».

En rappel, le ministre turc Mevlüt Cavuşoglu était à Lomé, en juillet 2020, où il avait rencontré le président togolais Faure Gnassingbé dans  le cadre d’une tournée africaine l’ayant également conduit au Niger et en Guinée équatoriale. Officiellement, trois accords avaient été signés cet été entre les deux parties : un protocole d’entente relatif à l’établissement d’un mécanisme de consultations politiques réciproques, un accord d’exemption de visa pour les détenteurs de passeport diplomatique et un mémorandum d’entente relatif à la coopération entre le Ministère des affaires étrangères du Togo et l’Académie diplomatique de la Turquie.

Dans ses déclarations à la presse, l’envoyé d’Erdogan avait notamment indiqué avoir évoqué, avec les autorités togolaises, le cas des écoles turques dans le pays (principalement l’Ecole Internationale Atlantique, l’ex-Togo Turquie, Ndlr). Des écoles qui, d’après lui, sont liées à l’organisation terroriste Fetullah (FETO) jugé responsable de la tentative de coup d’État qui a eu lieu dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016 principalement à Ankara et Istanbul. Indiquant que le groupe FETO n’est pas seulement une menace pour la Turquie, mais aussi un danger pour tous les pays où vivent ses membres.

« Nous apprécions le soutien qu’accorde le Togo à notre lutte contre l’organisation terroriste FETO. Mon ami M. Dussey m’a informé de la fermeture d’une école affiliée à FETO. Je remercie M. Dussey et le ministre de l’Éducation. Nous remercions le gouvernement togolais », a d’ailleurs déclaré Mevlüt Cavuşoglu à Ankara ce mercredi 2 juin aux côtés de son homologue.

Ce déplacement du chef de la diplomatie togolaise dans la capitale turque – le premier du genre – fait suite à l’ouverture d’une ambassade de Turquie à Lomé, comme promis par Mevlüt Cavuşoglu à Lomé, et la nomination immédiate d’une ambassadrice. Il s’agit d’Esra Demir qui, après remise de ses lettres de créances en mars dernier à Faure Gnassingbé, compte bien marquer le club des diplomates accrédités au Togo, un club déjà « bien influencé » par la présence et le dynamisme de la France et de l’Union européenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here