Cameroun : hausse des exportations des matières premières

0
La hausse des exportations des matières premières va entrainer l'augmentation des recettes de l'Etat.

Les principales matières premières exportées par le Cameroun connaissent une embellie depuis le début de l’année rompant avec la morosité observée il y a quelques mois suite à l’apparition de la crise sanitaire liée au Covid-19. Au  terme du premier trimestre de l’année, les statistiques convergent sur une dynamique favorable d’après la note de conjoncture publiée courant mai par le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire.

Ainsi, le pétrole brut a enregistré un accroissement de 5,0% au mois de mars pour se situer à 65,5$/baril, bien au-dessus des 43,8$/baril envisagés dans la loi des finances 2021. Les cours du pétrole ont atteint la barre de 65,5 $/baril en mars contre 62,2 $/baril au mois de février retrouvant quasiment les niveaux du début de la crise sanitaire en mars 2020. Si cette remontée des cours s’inscrit dans la durée, les recettes pétrolières seront supérieures aux prévisions de 418 milliards de FCFA, environ 775 millions de dollars, contenues dans la loi de finances 2021.

Sur cette dynamique, à l’exception du caoutchouc dont les cours ont enregistré une chute de 9,4% en mars 2021 comparativement au mois de février, pendant la même période considérée, cette tendance haussière s’observe pour les autres matières premières. Ainsi, l’aluminium enregistre une augmentation de 6,0% ; 3,0% pour le coton ; 1,9% pour le cacao ; 1,9% pour le café arabica et 1,1% pour le café robusta.

En perspectives, les cours de ces matières premières devraient poursuivre cette courbe évolutive, tirés principalement par la bonne tenue de l’activité économique dans le monde. Ce qui devrait permettre au Cameroun d’améliorer les recettes d’exportation, les réserves en devises ainsi que sa balance commerciale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here