Mauritanie : le patron des patrons écarté d’un contrat majeur de génie civil

0
Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed, président du patronat mauritanien.

La Société nationale d’aménagement de terrain et du développement de l’habitat plus connue sous son acronyme arabe d’Iskan évince Bis TP, propriété du président du patronat mauritanien en l’occurrence Mohamed Zein El Abidine, du contrat de sous-traitance  des travaux de  construction du mall d’Arafat à Nouakchott. Elle réattribue le marché à DID, une autre société de génie civil basée à Nouakchott, qui empoche ainsi une somme de 8,33 millions USD.

Bis Tp – troisième candidat moins disant en lice pour le marché –  avait été déclaré gagnant pour 10,6 millions USD le 23 février 2021 du fait qu’il était le seul qui remplissait tous les critères d’éligibilité. Mais la structure du patron de l’​Union nationale du patronat mauritanien (UNPM) a été évincée sur recommandation du bailleur en l’occurrence la Banque islamique de développement (BID) en faveur de DID.

L’attribution du marché est d’autant plus surprenante que DID n’est pas le moins disant et que son offre comporte des insuffisances majeures en termes de qualification, notamment la non satisfaction aux critères du chiffre d’affaires et des marchés similaires.

Du point de vue de l’offre financière, celle de Sogut (Turquie) – écarté du fait qu’il n’a pas répondu aux demandes d’éclaircissements qui lui ont été adressées pour la vérification de certains documents figurant dans son offre et comportant des incohérences – est la meilleure de tous les candidats en lice pour le contrat.

DID remporte ainsi le second marché de bâtiments le plus important de l’ère Ghazouani.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here