CEMAC : mise en garde de la COSUMAF contre les acteurs de placements sans agrément

0

La Commission de Surveillance du Marché Financier de l’Afrique Centrale (COSUMAF) met en garde le public camerounais contre les activités de plusieurs acteurs qui proposent d’investir et de placer dans des produits ­financiers, sans disposer des agréments nécessaires.

Le régulateur du Marché financier d’Afrique centrale dénonce des agissements de quatorze acteurs sans agrément proposant des produits financiers tous opérant principalement au Cameroun, la locomotive de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) qui concentre près de la moitié des ressources de la sous-région.

Il s’agit de : Académie des investisseurs panafricains ; Liyeplimal ; GTX Invest, Global Trusted Xchange; Sogaa Sarl ; Petronpay Cameroon ; Mekit Invest; Unique Finance ; Fortune Investment & Wealth; Crifat; Highlife International Cameroon; Sairiu ; Regel Cameroun ; Cameroon Invest et Mougano Investment.

Dans un communiqué, le gendarme de l’activité boursière en Afrique centrale rappelle que « l’exercice de toute activité en lien avec l’appel public à l’épargne et les instruments financiers, est soumis à l’agrément obligatoire de la COSUMAF. Cet agrément est matérialisé par une décision prise après instruction du dossier ».

Selon des sources, des milliers de personnes sont tombées dans le traquenard, avec à la clé, d’importantes sommes d’argent soutirées au public. A travers cette mise en garde, la COSUMAF publie la liste des Sociétés en bourse, des Teneurs de compte, des Sociétés de  gestion de portefeuille, des dépositaires d’Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) et des Conseillers en investissements financiers. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here