Mauritanie : Abass Sylla va coordonner le plan de relance économique du président Ghazouani

0
Limogé de son poste de directeur des Domaines en novembre 2008, Abass Sylla va prendre en charge la coordination et la gestion de la mise en œuvre de tous les aspects d’un plan de relance économique d’un peu plus de 630 millions USD, présenté comme le plus ambitieux de l’histoire du pays.

Abass Sylla, directeur des investissements publics et de la coopération au ministère en charge de l’Economie, va coordonner le plan de relance économique du président mauritanien Mohamed Cheikh El Ghazouani. Ainsi en a décidé Kane Ousmane, le ministre des Affaires économiques et de Promotion des secteurs productifs.

Limogé de son poste de directeur des Domaines en novembre 2008, ce proche du président Ghazouani (arrivé au pouvoir en 2019) va prendre en charge la coordination et la gestion de la mise en œuvre de tous les aspects d’un plan de relance économique d’un peu plus de 630 millions USD, présenté comme le plus ambitieux de l’histoire du pays.

Annoncé en grandes pompes le 2 septembre 2020, le plan est initié « en vue de surmonter les effets négatifs, de relever les défis et contraintes de l’après covid-19 », selon Mohamed Cheikh El Ghazouani. Il comprend six axes dont la consolidation des secteurs sociaux (santé, école, etc.) à laquelle sera affectés 217,5 millions USD, la consolidation des infrastructures (178 ,6 millions USD), la promotion et l’appui aux secteurs de production (145 millions USD), et l’appui au secteur privé (61,77 millions USD).

D’après les prévisions, ce plan devra être exécuté sur une période de 30 mois. Il « vise à réaliser les conditions nécessaires pour la relance de l’économie suivant une approche participative globale qui attribue au secteur privé un rôle économique dynamique, participe à la création de davantage d’emplois et à l’exploitation judicieuse de ressources naturelles nationales dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche », selon le président Ghazouani.

En clair, Abass Sylla doit participer à une mission dont l’objectif est de réaliser en deux ans et demi, les promesses faites par Mohamed Cheikh El Ghazouani pendant qu’il était en compagne présidentielle en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here