CEMAC: la BEAC injecte 250 milliards de FCFA sur le marché monétaire

0
Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la BEAC.


La Banque centrale vient au secours des agents économiques à la recherche des financements en vue d’atténuer des effets néfastes de la pandémie du Coronavirus.

L’Institution d’émission monétaire en Afrique centrale procédera le 10 septembre 2020 au lancement d’une opération d’injection de liquidités sur le marché monétaire d’un montant de 250 milliards de FCFA. A travers cette mobilisation des fonds, il est question pour la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) d’apporter un appui aux agents économiques dans l’optique de stimuler l’investissement et de doper la consommation. L’opération couvre les six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est la traduction dans les faits d’une décision du Comité de politique monétaire (CPM) en vigueur depuis 2013.

Pour cette opération d’injection des liquidités qui ira jusqu’au 17 septembre prochain, le Taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO) applicable sera de 3,25%, conformément aux dispositions communautaires. Les actifs admis en garantie des opérations de refinancement de la BEAC s’opèrent suivant les résolutions du CPM. Selon la Banque centrale, pour cet appel d’offres à taux variables dont la date limite de soumission est prévue mercredi, le nombre d’offre maximum autorisé par soumissionnaire est de cinq. Au regard de la conjoncture difficile que traversent les économies de la sous-région renforcée par la pandémie de Covid-19, cette opération d’injection de liquidités sur le marché monétaire pourrait rencontrer un énorme succès, confirmant une tendance observée depuis quelque temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here