Club de Paris : la Zambie demande la suspension du paiement de sa dette jusqu’en décembre

0

Le ministère des Finances de Zambie a annoncé dimanche 14 juin, que le pays a demandé au Club de Paris, la suspension du paiement de sa dette et des intérêts de mai à fin décembre 2020.
Il s’agit, selon la même source, d’une demande faite dans une lettre adressée au  Club de Paris qui réunit l’ensemble des pays occidentaux qui détiennent l’essentiel des dettes des pays en voie de développement. Une lettre dans laquelle la Zambie, deuxième plus grand producteur de cuivre d’Afrique, s’est dite « déterminée à rembourser les dettes dues avant le 1er mai », même si la crise du nouveau coronavirus a fait chuter considérablement ses recettes, vu la baisse des prix des matières premières sur le marché.
Le stock total de la dette du pays est estimé à 89% du PIB, selon les données de la Banque mondiale. La dette publique extérieure représente 45% du PIB, contre 37% en 2018.
En rappel, l’Éthiopie, le Tchad et la République du Congo  sont les trois derniers Etats africains à avoir obtenu un moratoire du Club de Paris, ce qui porte à 8, le nombre de pays bénéficiaires sur le continent. Au total,  77 pays sont officiellement éligibles à ce processus dont 38 en Afrique subsaharienne et douze ont  reçu une réponse positive à la date du 10 juin 2020. Par ailleurs, 22 pays de la région en ont déjà fait la demande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here