COVID-19 : Kenya Safaricom annonce des pertes pour la plateforme d’argent mobile M-Pesa

0

Kenya Safaricom a  prévu  une perte de  5,5 milliards de shillings (51,64 millions de dollars) ,  soit 7,3% des revenus annuels  pour  la  plateforme d’argent mobile M-Pesa  au cours  des prochains mois , rapporte  lundi 20 avril , des sources internes du groupe.

Cette contre-performance sera essentiellement due à la pandémie du coronavirus, entrainant la suppression de tous les frais sur les petits transferts poste à poste pour faciliter les paiements sans numéraire.

Le PDG de Kenya Safaricom ,  Peter Ndegwa a  déclaré  : « Lorsque le Kenya se remet sur la bonne voie, notre entreprise devrait se remettre sur la bonne voie » et de poursuivre ,  « nous sommes bien placés pour résister à ce choc , mais notre activité est liée à la situation économique du pays » .

Le gouvernement a restreint la circulation des personnes et prévoit que la croissance économique du pays diminuera de moitié à 3% cette année.

Dans le cadre d’un accord initial de 90 jours avec le gouvernement, tous les frais de transfert en espèces de moins de 1 000 shillings (9,39 $) ont été supprimés par tous les opérateurs.

M-Pesa, qui a été lancé par Safaricom en 2007, est l’un des modes de paiement les plus populaires au Kenya. La plateforme est utilisée pour envoyer de l’argent, économiser, emprunter et effectuer des paiements pour des biens et services.

En rappel, kenyan  Safaricom et Vodacom d’Afrique du Sud ont annoncé récemment l’acquisition de la plateforme d’argent mobile M-Pesa auprès du britannique Vodafone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here