Maroc : CIH Bank encaisse un chèque en langue berbère et défraie la chronique

0

La banque CIH Bank a accepté, sans conditions supplémentaires d’encaisser  un chèque rédigé en tifinagh (berbère) d’un montant  de 120000 DH (11252 euros), rapporte, jeudi 5 décembre la presse locale marocaine.

Cette opération, une première  du genre  a largement défrayé la chronique dans le royaume chérifien.

Les faits se sont déroulés  dans la  localité de Nador où un client s’est présenté pour encaisser cette somme, libellé en partie en Tifinagh, langue d’écriture de l’Amazigh.

La question a fait polémique  entre  les profanes et  certains  spécialistes de chèques.

Si d’aucuns  soutiennent  que le chéquier doit  être formulé en langues officielles d’autres se réfèrent à la convention de Genève de 1931, autorisant l’émission de chèques dans une langue régionale.

En rappel, l’Amazigh est  devenue une langue officielle au Maroc depuis 2011 (modification de la constitution).

Après l’adoption du projet de loi en juillet 2019, l’écriture de la  langue Amazigh est officialisée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here