Tchad : un ancien Premier ministre dans la tourmente

0

L’Inspection générale d’Etat (IGE) du Tchad a  procédé à une arrestation musclée de deux hauts dignitaires du régime.  

Il s’agit du Ministre d’Etat, Ministre Secretaire Général de Présidence de la République et ancien Premier Ministre, Kalzeubé Pahimi Debeut. Et de Faycal Hassan Hissein, ex directeur de l’Office national pour la promotion de l’emploi (ONAPE).

La police chargée des crimes économiques reproche à ces deux hauts responsables de détournements de fonds publics.

Il est accusé  au ministre d’Etat un détournement d’environ un milliard FCFA (litige datant de 10 ans dans le cadre d’un projet de construction de viaducs à Ndjamena). Par contre, le directeur général de l’ONAPE, Fayçal Hissein Hassan, aurait détourné environ 800 millions FCFA  liés à des surfacturations et autres marchés publics.

D’ailleurs, ce dernier a été limogé, le 26 novembre dernier par décret  présidentiel : «  décret n° 2009 du 26 novembre 2019 porte nomination de Sadick Brahim Dicko en tant que directeur de l’ONAPE .Il remplace Faycal Hassan Hissein, appelé à d’autres fonctions ».

Selon des sources  gouvernementales, plusieurs  autres personnalités seraient dans le viseur de l’IGE, résolument engagée  à faire la fête au gestionnaires détourneurs des deniers publics.

De l’avis de certains spécialistes, cette vague d’arrestations n’est que de la poudre aux yeux  et  relève purement de la  politique politicienne.
Pourquoi, s’interrogent-ils,  l’IGE attend jusqu’à maintenant pour sortir  de son tiroir des dossiers datant de plus de 10 ans.

En  tout cas ce qui est sûr,  le Président Tchadien , Idriss Déby,  a sorti  le « vieux bâton ». Un plus pour la bonne gouvernance?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here