Airtel Africa intègre la bourse de Lagos

0

Airtel Africa, filiale du groupe indien Bharti Airtel, est officiellement admise ce mardi 9 juillet à la Nigerian Stock Exchange, la bourse de Lagos, quelques jours après son introduction sur la London Stock Exchange.

Initialement prévue pour le 28 juin tout comme le début de l’aventure londonienne, cette introduction en bourse fait de la société, la troisième plus grande capitalisation boursière au Nigeria après Dangote Cement et MTN Nigeria. Au total, 100 000 titres introduits à 363 naira (0,9896 dollars USD) l’unité avaient été achetés dès l’ouverture de la séance, faisant grimper le cours de l’action d’environ 10 %.

Airtel Africa avait déjà finalisé le 28 juin 2018, sa cotation sur la bourse de Londres où elle levé 750 millions USD pour une valorisation totale de 3,9 milliards. Les deux opérations avaient été précédées par une émission d’actions souscrite en octobre 2018 par un groupe de six investisseurs internationaux, dont l’américain Warburg Pincus, le fonds souverain de Singapour Temasek, l’opérateur mobile singapourien Singtech et le holding japonais SoftBank. L’objectif était de réduire la dette et préparer les différentes cotations.

En rappel, la société implantée dans 14 pays africains revendique un total de 98,9 millions d’abonnés, dont 37,6% au Nigeria (près de 38 millions), son plus grand marché du continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here