Gabon : BGFIBank meilleure banque de la CEMAC

0

Avec un total de bilan de 3137 milliards FCFA en 2018, le titre de meilleure banque d’Afrique centrale a été décerné à cette holding financière pour la troisième année consécutive.

Par Achille Mbog Pibasso

Le Groupe BGFIBank a été nominé meilleure banque de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) en 2018. Titre remporté des Trophées d’« African Banker 2019 ». Un leadership qui s’explique notamment par le bilan positif au terme de l’exercice 2018, avec une hausse de 5% de son total de bilan.

Résultat, « pour la troisième année consécutive BGFIBank conserve son titre de meilleure Banque régionale d’Afrique Centrale puisque la banque est en effet, par son total de bilan, la plus importante dans la sous-région » précise le  communiqué dont Financial Afrik a obtenu une copie.

Selon toute vraisemblance, cette position devrait être confortée dans les années à venir, a rassuré le Président-directeur général Henri-Claude Oyima, d’autant que ce groupe bancaire  « compte accélérer le développement du groupe, via une stratégie de croissance organique ».  Une stratégie de développement qui s’explique entre autres, à travers la maîtrise des coûts, le développement des parts de marché avec de nouveaux produits et services, mais également de croissance externe. Dans cette perspective de croissance, le PDG avait confirmé que la banque est à l’affût de toute opportunité de rachat d’autres banques par son groupe.

Au cours de l’exercice 2018, le Groupe BGFIBank a « su maintenir ses acquis », avec une croissance maîtrisée et rentable et un total de Bilan de 3 137 milliards FCFA, soit une augmentation de 5% par rapport à l’exercice 2017 en dépit « d’un contexte économique contrasté et un environnement juridique et réglementaire de plus en plus exigeant ». Dans le même temps, le Groupe, présent dans 10 pays en Afrique à travers des filiales bancaires, « est fortement engagé à contribué au dynamisme économique dans ses pays d’implantation en participant au renforcement constant de l’inclusion bancaire sur le continent ».

En tout état de cause, le groupe a également poursuivi ses efforts de renforcement des fonds propres avec une situation nette de 375 milliards FCFA, ce qui représente une augmentation de 7% par rapport à l’année dernière. La banque dont le siège se trouve à Libreville, au Gabon, poursuit son implantation à travers en Afrique et en Europe notamment, « mondialisation oblige, elle accompagne, par ailleurs, ses clients partout dans le monde ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here