BGFIBank Gabon distribue le sourire et le dividende

0
Directrice générale de BGFI Gabon depuis décembre 2017, Ludwine OYENI AMONI a intégré le Groupe BGFIBank en février 2006 comme auditeur interne. Par la suite, elle est promue Chef de mission, Chef de Département Audit Interne puis Directeur de l’Audit interne de BGFIBank Gabon avant de rejoindre BGFI Holding Corporation en qualité de Directeur de l’Audit Interne du Groupe BGFIBank, son dernier poste avant de passer à la direction générale de BGFIBank Gabon.

BGFIBank Gabon a réalisé un bénéfice net de 15, 2 milliards de FCFA de FCFA au terme de l’exercice 2018, soit une augmentation de 87,5% par rapport à l’exercice précédent.

Des chiffres publiés après l’Assemblée générale des actionnaires de BGFIBank Gabon qui s’est tenue le vendredi le 17 mai 2019 au siège social de la banque, à Libreville la capitale, sous la présidence de Henri Claude Oyima, son président du Conseil d’administration. En présentant le rapport d’activités de la banque ainsi que ses performances financières au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2018, le directeur général de BGFIBank Gabon, Ludwine Oyeni Amoni, a donné quelques raisons qui ont permis d’obtenir cette forte progression.

Un résultat qui rentre dans le cadre du projet «Excellence 2020», dont l’ensemble des actions devrait permettre à ce Groupe bancaire de conforter sa position de leader dans la sous-région. Au demeurant, les Commissaires aux Comptes, Pricewaterhouse Coopers et Ernst & Young, ont présenté leur rapport d’audit sur les états financiers annuels au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2018 ainsi que leur rapport spécial sur les conventions réglementées au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2018.

Selon la note, «il ressort que BGFIBank Gabon a poursuivi sa croissance en 2018 avec des performances qui lui ont permis de consolider sa solidité financière et son positionnement sur ses principaux marchés ». Il en résulte au terme de cette Assemblée générale que BGFIBank Gabon a réalisé un total de bilan de 1 109 130 356 295 FCFA, en augmentation de 2%, des crédits à la clientèle de 719 123 379 631 FCFA en augmentation de 7%, des dépôts de la clientèle de 914 188 960 322 FCFA en augmentation de 5,6%, des capitaux propres de 100 023 121 399 FCFA et un bénéfice net de l’exercice de 15 233 980 690 FCFA en augmentation de 87,5% par rapport à l’exercice 2017.

L’Assemblée générale a décidé la distribution d’un dividende brut par action de 1 900 FCFA représentant un montant global de 10 242 894 300 FCFA. Après avoir procédé à la nomination de Ludwine Oyeni Amoni en qualité d’administrateur exécutif et Côme Tienta en qualité d’administrateur indépendant pour une durée de six ans, , l’Assemblée générale a enregistré la décision de la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) portant autorisation préalable pour l’augmentation du capital social de la banque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here