Zimbabwe : une compagnie suspend la desserte de Harare pour difficulté de rapatriement de fonds

0

C’est la raison évoquée par une compagnie aérienne qui suspend dès mardi prochain, la desserte entre Lusaka et son hub.

« Nous regrettons de devoir annoncer qu’en raison de la situation actuelle au Zimbabwe et des difficultés liées au rapatriement des fonds en provenance du Zimbabwe, nous suspendons temporairement notre liaison Lusaka / Harare à compter du 29 janvier jusqu’au 1er mars », indique la compagnie Proflight Zambia dans un communiqué publié le 24 janvier. « Tous les passagers seront intégralement remboursés pour les billets achetés pour les voyages au cours de cette période », a précisé Philip Lemba, le directeur des affaires gouvernementales et industrielles de la compagnie zambienne.

Lancée seulement en juillet 2018, la ligne Lusaka-Harare relie les deux villes quatre jours par semaine. Les vols étaient assurés en Jetstream 41.

Rappelons également que la compagnie rwandaise Rwandair avait elle autre suspendu la vente de billets d’avion au Zimbabwe en monnaie locale (dollar zimbabwéen) alors que celle-ci connait une dévaluation continue.

Selon les chiffres publiés en juin 2018 par l’Association internationale du transport aérien (IATA), le pays détient 76 millions USD de fonds bloqués, rejoignant ainsi le Venezuela, l’Angola, le Soudan et le Bangladesh.

C’est dans ce contexte que le gouvernement a confirmé, ce mois, son intention de réintroduire le dollar zimbabwéen d’ici à la fin de l’année pour répondre à la rareté du dollar américain qui étrangle l’économie depuis les années inflationnistes. En effet, le pays avait du billet vert la monnaie des échanges ajoutée au Livre Sterling britannique et au Rand sud-africain suite à une hyperinflation qui avait rendu sa monnaie inutilisable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here