Nouvelle étape dans l’adoption de l’accord agricole entre le Maroc et l’UE

0
Federica Mogherini (Union européenne) et Nasser Bourita (Maroc) le 26 février 2018.

Par Valérie K.

La Commission du commerce international du Parlement européen (INTA) a adopté l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne (UE) lundi 10 décembre 2018 à Strasbourg. C’est l’ultime étape au niveau des commissions spécialisées du Parlement européen avant l’adoption finale, en session plénière.

«Ce vote vient apporter une valeur ajoutée à la qualité des relations avec le parlement européen », s’est réjoui Abderrahim Atmoune, le président de la commission parlementaire mixte Maroc-UE, du côté marocain (CPM), dans un communiqué publié après l’adoption du texte. Ce dernier vient « consolider l’importance stratégique croissante du Maroc dans le partenariat euro-méditerranéen et le modèle de développement politique et économique démocratique qu’incarne le Royaume par rapport à d’autres pays, notamment en Afrique du nord et dans le monde arabe ».

En rappel, cet accord vise à étendre les préférences commerciales aux produits agricoles et de la pêche issus des provinces du sud du Maroc. Il a été signé le 26 février 1996 avec des protocoles agricoles prévoyant un traitement spécifique pour les produits agricoles, avant son entrée en vigueur le 1er mars 2000 avec une entrée anticipée depuis 1996 pour certains produits agricoles à l’exportation vers l’UE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here