Madagascar à l’examen du FMI

0

Les résultats obtenus dans le cadre du programme appuyé par la facilité élargie de crédit au Madagascar sont globalement positifs, annonce une équipe du Fonds monétaire international (FMI) en mission à Antananarivo du 14 au 28 mars 2018.

Selon le communiqué rendu public à cet effet, les discussions avec les autorités sur les réformes structurelles prioritaires «se sont traduites par des progrès satisfaisants, et elles se poursuivront dans les semaines à venir». Le conseil d’administration du FMI pourrait envisager de procéder à la troisième revue de l’accord FEC en juin prochain, ceci à la fin des discussions.

«La situation économique de Madagascar reste favorable (4,2% en 2017), avec une croissance soutenue et une situation macroéconomique stable en dépit de certains chocs », indique la mission dont les prévisions pour 2018 sont de 5%.

Elle sera notamment « portée par l’augmentation des investissements publics, la croissance continue de l’industrie manufacturière, le rebond des activités agricoles et le redressement du secteur minier ». Et de FMI de saluer « une politique monétaire prudente », qui contribue à maîtriser l’inflation (8 % d’ici fin 2018, contre 9% en 2017).

 

Développer le cadre opérationnel des opérations monétaires

« La banque centrale continue de développer son cadre opérationnel pour les opérations monétaires en mettant davantage l’accent sur la gestion des liquidités bancaires excédentaires et en renforçant son cadre législatif », lit-on dans le communiqué de l’institution.

Par ailleurs, elle compte « mettre à jour l’ensemble des textes afin d’améliorer le fonctionnement du marché des changes », et «le cadre juridique et réglementaire du contrôle» en s’appuyant sur l’évaluation de la stabilité du système financier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here