Roger Boa Johnson, officier de l’Ordre national de la république de Côte d’Ivoire

0
Roger Boa Johnson, directeur général d'Axa Côte d'Ivoire.

Boa Roger Eugene Johnson, directeur général d’Axa Assurances Côte d’Ivoire depuis 2010, a été distingué, le 12 mars 2020, de la médaille d’officier dans l’ordre national de la république de Côte d’Ivoire. C’était en marge d’une cérémonie présidée par le Ministre du Commerce et de l’Industrie, M. Souleymane Diarrassouba à la Maison de l’Entreprise à Abidjan Plateau et qui a vu 14 représentants distingués. Président de la médiation de l’assurance, administrateur de la CICA Ré, Roger BOA Johnson, ancien président de l’Association des assurances de Côte d’Ivoire (ASACI) pendant deux mandats, de 2012 à 2018, est un professionnel engagé dans la promotion du marché ivoirien.

Cette nouvelle distinction qui rejoint les titres de « Médaille d’honneur du Travail de la République de Côte d’Ivoire » et de « Chevalier de l’ordre du mérite national  » vient consacrer un parcours professionnel irréprochable commencé en 1988 en tant que Chef division technique Compagnie Nationale d’Assurances (CNA). Sept ans plus tard, en 1995, Boa Roger Eugene Johnson change de cap et devient Chef Département Département Production Société Ivoirienne d’Assurances (SIDAM). Trois ans plus tard, en 1998, il intègre Axa Côte d’Ivoire en tant que Chef du Département Technique et Réassurance.

Le ministre le Ministre du Commerce et de l’Industrie, M. Souleymane Diarrassouba remettant sa distinction à Roger Boa Johnson.

En 2004, il est promu directeur général-adjoint de la compagnie, poste qu’il occupera jusqu’en octobre 2010 où il est porté à la direction générale d’Axa Côte d’Ivoire. Titulaire d’une maîtrise en droit, carrière des entreprises à l’Université d’Abidjan et d’un dipôme d’Etudes Supérieures des Assurances (DESA), Institut International des Assurances de Yaoundé (IIA) Cameroun, Boga Roger Eugene Johnson est l’une des voix autorisées du secteur ivoirien des assurances dans les instances régionales et internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here