Par Mariata DIENG 

b5ade673a27225a63ea44316f49771

La Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) a publié son rapport 2017 sur les capacités en Afrique.

C’est le Maroc qui occupe le premier rang avec un score de 71,6. Derrière suivent la Tanzanie (68,8), le Rwanda (68,2), l’Ile Maurice (67,3), le Cap-Vert (62,6) et la Tunisie (62,6).

Selon l’indice des capacités en Afrique (ICA), indicateur mis en place par l’ACBF qui mesure et examine les capacités des pays africains à poursuivre leur programme de développement, les pays les mieux classés de cet indice sont ceux qui ont investi dans les sciences, les technologies et l’innovation au cours de ces dernières années.

Le rapport de cette année s’est  fondé sur des études empiriques menées dans 44 pays d’Afrique et met l’accent sur « Renforcement des capacités en science, technologie et innovation pour la transformation de l’ Afrique ».

A travers cette étude, l’ACBF  donne des indications claires sur ce que le continent doit faire pour tirer parti de l’énorme potentiel à partir de ces trois indicateurs de base pour devenir économiquement compétitive.

 

Share Button