severinoLe fonds I&P (Investisseurs et Partenaires) de Jean Michel Severino se vide de ses managers africains de la première heure.

Ainsi, après Festys Amoyaw, responsable filiale Ghana, parti en 2013, Larissa Monthé (filiale Cameroun), parti en 2014, Patrice Gomis (filiale Sénégal), parti en 2015, c’est au tour de Serge Eric Touré, responsable filiale de la Côte d’Ivoire, de larguer les amarres en 2016. Trois d’entre ces managers sont partis suite à un contentieux et ont gagné leur procès. Créé en 2002 par Patrice Hoppenot, le fonds I&P a été repris par le très «africanophile» Jean Michel Severino, qui fait de l’impact social des investissements son cheval de bataille.

Share Button