Les traditionnels Private Equity Africa Awards, qui tenaient leur cinquième  édition le 9 juin à Londres ont décerné leurs palmes d’or aux plus méritants. Un jury indépendant épaulé par la London Business Of School a fait le tri du bilan 2015 des fonds d’investissement et ressorti son classement suivant plusieurs critères.

Ainsi, Okey Enelamah, fondateur de African Capital Alliance et ministre nigérian du Commerce et de l’Industrie, a reçu le trophée du leadership. Pour sa part, Helios Investment Partners a été gratifié du titre de “firme de l’année” pour la zone Afrique subsaharienne. Son homologue Abraaj a remporté le même titre pour la zone Afrique du Nord. L’Afrique francophone a été distinguée à travers Adenia, firme de l’année pour la partie du continent s’exprimant dans la langue de Molière. Synergy Capital Managers est championne d’Afrique de l’Ouest.

La cérémonie a aussi récompensé les investisseurs qui ont réussi le deal marquant depuis de 2014. Ont été distingués dans cette catégorie, Investec Asset Management et  Développement Partners International.Autre catégorie, les fonds de l’année. Ainsi, Helios III s’est distingué sur la partie subsaharienne.

Les meilleures sorties (exit)

Le jury a récompensé aussi Actis dans le rayon des meilleurs “exit” (sortie) de l’année au niveau panafricain. En terme de volume, la plus grosse sortie de l’année est l’œuvre  de Helios dans Equity Bank. Dans La catégorie “Midcap”, la sortie la plus remarquable est l’œuvre d’AfricInvest dans UAP Holdings. La sortie de l’année dans la catégorie “Smallcap” est allée à Adenia dans Newpack.

Précisons par ailleurs que le deal de l’année dans la catégorie moyenne est remporté par Amethis dans Novamed. Databank obtient la même distinction dans Norish mais dans la catégorie petite capitalisation.

AVCALe meilleur montage de dette est allé à XSML dans “Médecins de Nuit”. Le deal de l’année sur les infrastructures est allé à AIIM (African Infrastructure Investment Managers) dans Azura Power alors que la plus grande opération sur capital est revenu à Abraaj dans North Africa Hospitals Holding Group. 

Dans le rayon des “frontier deals”, les distinctions sont allées à TPG-Satya dans Ecoles Yassamine (Maroc), Duet dans Sapled (Côte d’Ivoire) et 8Miles dans Orient Bank (Ouganda).

Les Awards ont distingué aussi les compagnies en fonction de la taille de leurs portefeuilles. Dans cette catégorie, le fonds Emerging Capital Partners (ECP) a remporté le titre de meilleurs fonds par l’impact sur le développement dans son investissement dans CIPREL en Côte d’Ivoire. Sur l’impact investissement, Fanisi a été distingué grâce à son investissement dans Haltons, Adenia dans Syrse et Mediterraneean Capital dans Cash Plus.

Le jury a consacré aussi les meilleurs cabinets de conseils sans lesquels ces deals n’auront pas lieu. Voir pour plus d’informations sur cette catégorie dans la version anglaise de Financial Afrik.

Share Button