Les activités du marché primaire et secondaire des valeurs du trésor de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) sont sur un trend haussier depuis le début de l’année. Bien que fragile en raison de la combinaison des risques sécuritaire et sanitaire en lien avec la pandémie de Covid-19, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a confirmé cette reprise. C’était lors de la première session annuelle du Conseil de surveillance de la cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) le 30 mars dernier. Examinant les évolutions du marché des valeurs du trésor sur la


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis