Le chiffre d’affaires des aéroports du Maroc s’est établi à 190 millions d’euros selon les données communiquées cette semaine par l’Office national des aéroports (ONDA). Il est en hausse de 29% par rapport à 2020, et en baisse de 52% comparé à l’année 2019, avant la pandémie de Covid-19.

Ces données témoignent d’un regain d’activité des plateformes aéroportuaires marocaines. Selon le ministre Mohammed Abdeljalil en charge du Transport, le trafic des passagers s’est amélioré pour s’établir à près de 10 millions, ce qui représente 40% du trafic réalisé en 2019. L’an dernier, le Royaume n’a ouvert son paysage aérien qu’à la mi-juin.

En ce qui concerne les perspectives, l’ONDA prévoit un chiffre d’affaires de 266 millions d’euros en 2022, soit 63% des résultats de l’année 2019. Le trafic passager est, pour sa part, projeté à 14 millions de passagers cette année.

« Pour les années 2022 à 2024, le trafic aérien devrait connaître une reprise progressive estimée en 2022 à 60% du niveau de l’année 2019 (15 millions de passagers), puis à 80% en 2023 (20 millions) avant de retrouver, en 2024, une activité normale proche de celle de l’année 2019 (25 millions)», lit-on dans le rapport des établissements et entreprises publics annexé au projet de loi de Finances 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here