Le Maroc est le premier pays de crypto-trading d’Afrique du Nord après que ses volumes d’échanges peer-to-peer (P2P) ont bondi à 6 millions de dollars en 2021.

Selon les dernières données de la société de paiements cryptographiques Triplea, ce volume d’échanges réalisé l’année dernière a permis au royaume chérifien de se classer au premier rang des pays où circulent les crypto-monnaies en Afrique du Nord. Sur l’ensemble du continent, le Maroc se classe derrière le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Kenya.

Les résultats de l’étude montrent que 2,4% de la population marocaine, soit 878.168 personnes, possédait des crypto-monnaies en 2021. Aussi, l’augmentation des volumes d’échanges peer-to-peer au Maroc est survenue au cours d’une année où la banque centrale, Bank-Al-Maghrib (BAM), a déclaré qu’elle explorerait les avantages du lancement d’une monnaie numérique.

Seuls quatre pays africains – le Kenya (8,52 %), l’Afrique du Sud (7,11 %), le Nigéria (6,31 %) et le Ghana (3,01 %) – ont des proportions plus élevées de leurs populations respectives qui possèdent des crypto-monnaies.

« Les Marocains sont ouverts à la crypto-monnaie, avec des volumes de transactions de bitcoins entre pairs augmentant régulièrement au fil des ans et atteignant des niveaux records de 2,18 millions de dirhams marocains en 2020 », explique le rapport.

Pourtant, le pays avait précédemment annoncé des mesures restreignant le commerce de crypto- matériaux. Des réglementations permanentes contre le commerce de crypto-monnaies, annoncées pour la première fois en 2017, qui n’ont pas empêché l’intérêt pour la crypto-monnaie au Maroc d’augmenter.

Le trading « peer-to-peer » (P2P) est une forme de trading où l’acheteur et le vendeur négocient directement leurs actifs en crypto-monnaie et fiat, à l’aide d’un marché en ligne et de services d’entiercement.

Au classement mondial, l’Ukraine occupe la tête du peloton avec plus de 5,5 millions de ses habitants détenant des crypto-monnaies. Le pays possède la plus forte concentration de propriétaires de crypto au monde à 12,73%. La Russie est classée deuxième avec 11,91%, le Venezuela est à la troisième place avec 10,34% et le Kenya est à la quatrième place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here