Au Maroc, l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) a rendu public son rapport du secteur au titre du mois de novembre 2021. Le document indique que les primes émises par les compagnies d’assurances et de réassurance ont atteint 46,5 milliards de dirhams (environ 5 milliards USD), en hausse de 10,5% par rapport à la même période 2020.

Selon les données de l’autorité de contrôle, la branche « Vie » a progressé de 14,1% à 21 milliards de dirhams. Elle a été le plus portée par le segment « Épargne-support unités de compte » avec une hausse de 25,4%, contre 14,5% et 7% respectivement pour les segments « Épargne-dirhams » et « décès ». 

Pour sa part, la branche « Non vie » a évolué de 7,6% à 25,6 milliards de dirhams. Une hausse consécutive à celle des « Acceptations » (678,9 millions de dirhams, +29,7%) ainsi que des primes des « risques techniques » (222,6 millions de dirhams, +23,3%).

Pour leur part, les primes émises dans le cadre de l’assurance « Accidents corporels » s’établissement à plus de 4,45 milliards de dirhams (+5,1%), contre 12,09 milliards (+9,5%) en ce qui concerne l' »Automobile ».

Au 3e trimestre 2021, les primes émises par les compagnies d’assurance et de réassurance qui partagent le marché marocain se sont chiffrées à environ 4,2 milliards USD, en hausse de 10,8% par rapport à la même période de l’année 2020. Sur les trois premiers mois de l’année, elles avaient augmenté de 10,9% pour s’établir à 3 millions USD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here