Congo Terminal, concessionnaire du terminal à conteneurs du Port autonome de Pointe-Noire (PAPN), a annoncé le 5 janvier 2022 avoir traité 1.003.734 unités d’équivalent vingt pieds (EVP) en 2021.

Selon la filiale du groupe français Bolloré, cette performance illustre les investissements réalisés dans l’amélioration des installations de la plateforme portuaire. La société revendique, depuis 2009, 400 millions d’euros investis dans la modernisation des installations à travers l’acquisition des infrastructures et des équipements.

Avec un volume de trafic de 920.000 EVP en 2019 contre 180.000 dix ans plus tôt, le PAPN a inauguré, en 2020, deux quais d’une longueur respective de 720 m et de 800 m, en plus d’un nouveau quai polyvalent de 320 m, le tout porté à un tirant d’eau de 15 m pour recevoir les porte-conteneurs d’une capacité de 14.000 EVP.

« A présent que nous avons franchi ce seuil symbolique (du million de conteneurs), notre ambition est de devenir un hub de transbordement pour favoriser l’essor de l’économie nationale et de la sous-région mais aussi un smart port soucieux de l’environnement », a déclaré le directeur général du port, Séraphin Bhalat, qui salue la réussite du partenariat entre Congo Terminal et le port qui a totalisé ses 80 ans en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here