SecteursAgricultureLe Symposium panafricain sur l’agriculture à l’heure du bilan

Le Symposium panafricain sur l’agriculture à l’heure du bilan

-

L’ONG « Craving 4 Development » basée en Sierra Leone et le cabinet Micro-Macro ont présenté le 6 décembre 2021 à Dakar, le bilan du Symposium panafricain sur l’agriculture tenu du 24 au 27 novembre dans la capitale sénégalaise. La rencontre a réuni des experts issus de 23 pays africains et a permis de discuter des marchés, des réseaux et des investissements qu’offre l’Afrique pour une percée de l’agro-écologie.

Selon les organisateurs, la deuxième édition du symposium a été un franc succès puisqu’elle a joué cette année le rôle de catalyseur du développement agricole en Afrique. Cette rencontre de haut niveau a permis de toucher la grande sensibilité africaine convaincue que son futur se joue sur les questions agricoles.

Pour Aminata Kane Baldé, fondatrice et directrice exécutive de Craving 4 Development, l’Afrique a besoin d’enseignements pratiques dans le secteur agricole considéré comme l’un des plus prometteurs et dynamiques pour le développement durable.

Pour sa part, Eden Baphi, CEO fondateur du cabinet Micro-Macro, a souligné que le symposium a pour objectif d’aider la jeunesse africaine sur les potentialités que l’Afrique a pour son développement agricole. Il est possible, souligne-t-il, de rester en Afrique et de développer le secteur agricole qui représente une part essentielle de l’économie de tous les pays africains.

En rappel, l’agriculture et l’agro-industrie en Afrique devraient représenter un marché de 1 000 milliards USD d’ici à 2030, d’après les projections de la Banque mondiale. Le continent recèle 65 % des terres arables restantes de la planète, estime la Banque africaine de développement (BAD) selon laquelle nourrir les quelque 9 milliards d’êtres humains que comptera le monde à l’horizon 2050 dépendra de la façon dont elle saura en tirer parti.

Ibrahima jr Dia
Economiste de formation, passionné des questions de développement, suit l'actualité financière africaine au jour le jour. Milite pour une Afrique nouvelle sans frontières et sans préjugés. A lu Marx, Adam Smith et Cheikh Anta Diop et aime échanger sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X