FinanceBanquesUEMOA : baisse de la liquidité propre des banques...

UEMOA : baisse de la liquidité propre des banques en juillet 2021

-

La liquidité propre des banques a connu une baisse de 84,2 milliards de FCFA (environ 147,5 millions USD) en juillet 2021, selon la récente note mensuelle de conjoncture économique dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Cette détérioration est consécutive principalement à l’incidence négative des versements nets de billets (-166,9 milliards), selon le document de 31 pages. Les soldes excédentaires des transferts des banques (+62,8 milliards) et de leurs opérations avec les Etats (+19,9 milliards) ont, quant à eux, contribué à atténuer cette évolution.

« Toutefois, les banques ont réduit leur recours au refinancement de la Banque Centrale. Les demandes de refinancement adressées à la BCEAO ont baissé de 149,5 milliards. En ligne avec ces évolutions, la liquidité bancaire s’est repliée de 233,7 milliards par rapport au mois précédent », ajoute le rapport édité par la Banque centrale des États de l’Afrique de l’ouest (BCEAO).

Par ailleurs, relève l’institution, l’analyse de la constitution de réserves obligatoires au cours de la période de constitution allant du 16 juin au 15 juillet 2021 fait apparaître une situation excédentaire pour les banques de l’Union par rapport au niveau des réserves requises. Les réserves libres des banques, sont ressorties en moyenne à 1.886,5 milliards, soit 213,2% des réserves requises, contre 1.890,7 milliards ou 214,8% à la précédente période.

Ces chiffres concernent l’ensemble du système bancaire des huit (8) pays de l’UEMOA qui comptait 152 établissements de crédit agréés, avec un total du bilan en hausse annuelle de 14,8% à 47.718,5 milliards au 31 décembre 2020.

Nephthali Messanh Ledyhttp://www.financialafrik.com
Rédacteur en chef de Financial Afrik. Basé à Lomé, Nephthali Messanh Ledy est diplômé en Communication, en Marketing et en Commerce International. Passionné de l’actualité internationale, outre l'économie et les finances africaines. Il s’intéresse également aux réseaux sociaux et au football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X