Mali: le gouvernement annonce environ 182 millions USD d’investissement dans les « secteurs prioritaires »

0
Le premier ministre malien Choguel Kokalla Maiga lors de la présentation de son plan d'action ce vendredi 30 juillet au CNT

Au Mali, lors de la présentation du Plan d’action du gouvernement de Transition 2021-2022 (PAGT) devant le Conseil national de Transition (CNT) ce vendredi 30 juillet, le premier ministre Choguel Kokalla Maïga a annoncé une enveloppe symbolique de 100 milliards de F CFA  (environ 182 millions USD) pour soutenir les secteurs prioritaires. Le plan avait a été adopté lors du conseil des ministres tenu le 22 juillet.

Le document présenté est conçu autour de 4 axes: le renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national; les réformes politiques et institutionnelles; l’organisation des élections générales; et la promotion de la bonne gouvernance et l’adoption d’un pacte de stabilité sociale.

«Nous avons tenu à aller en marche forcée pour redonner confiance aux Maliens, pour rétablir la confiance entre les partenaires du Mali et le gouvernement. Nous ferons ce que les Maliens attendent de nous », a souligné Dr. Choguel K. Maïga. Avant de signaler que désormais, tous les 45 jours, chaque membre du gouvernement doit faire le point de ce qu’il a pu réaliser par rapport à ce programme. « Les grandes lignes de ce plan d’action du gouvernement de transition sont la sécurité, les réformes politiques et institutionnelles, la refondation de l’Etat, la lutte contre l’impunité et l’organisation d’élections crédibles à la fin du processus de transition », a laissé entendre le chef du gouvernement malien.

Notons que le coût global de ce plan d’action du gouvernement dirigé par Dr Choguel Kokalla Maiga est de 2.050 milliards 63 millions de F CFA. Un plan élaboré conformément à la Charte de la Transition qui, en son article 15, instruit le premier ministre et son gouvernement à cet effet. De même, la Constitution, en son article 78, consacre pour chaque premier ministre, l’élaboration d’un Programme ou d’une Déclaration de politique générale.

Il s’agit du deuxième plan d’action du gouvernement durant cette transition après celui de l’ex-premier ministre Moctar Ouane. Ce dernier avait présenté un plan composé de six axes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here