Ethio Telecom, opérateur public de télécommunications de l’Éthiopie, a enregistré une augmentation de 18,4% de son chiffre d’affaires à fin juin à 56,5 milliards de birr (1,29 milliard de dollars), selon son président-directeur général, Frehiwot Tamiru. Le responsable a également indiqué que la société a enregistré une augmentation de 22% du nombre d’abonnés à 56,2 millions.

Il a par ailleurs déclaré que 6,58 millions de clients s’étaient inscrits pour utiliser son service d’argent mobile, connu sous le nom de Telebirr, lancé au mois de mai dernier. La plateforme, souligne-t-il, permet aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir de l’argent, de déposer ou de retirer de l’argent auprès d’agents désignés, de payer des factures aux commerçants et de recevoir des fonds envoyés de l’étranger. Et d’ajouter : « l’expansion des services 4G en dehors de la capitale Addis-Abeba était l’une des raisons de la hausse des revenus malgré une année difficile ».

Le secteur des télécommunications en Éthiopie a attiré des investisseurs, même si certains ont été rebutés par la lenteur des changements économiques et les risques liés aux troubles ethniques et au conflit dans la région du Tigré.En mai, les régulateurs ont attribué une licence d’exploitation à un consortium dirigé par le Kenyan Safaricom (SCOM.NR), Vodafone (VOD.L) et le Japonais Sumitomo (8053.T). Le groupe a payé 850 millions de dollars pour l’obtention de la licence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here