Afrique du sud : un consortium privé rachète South African Airways

0

Le consortium privé Takatso a pris une participation majoritaire de 51% dans la compagnie aérienne South African Airways (SAA), ont annoncé des sources étatiques ce vendredi 11 juin. Le consortium s’engage à verser un montant initial de plus de 3 milliards de rands (221,60 millions USD) pour donner un nouveau souffle à la compagnie aérienne nationale en difficulté.

« Le gouvernement va conserver une participation de 49% tandis que le partenaire financier détiendra 51% », a déclaré Pravin Gordhan, ministre des Entreprises publiques. « L’objectif de faire appel à un partenaire financier pour SAA est de l’augmenter avec l’expertise technique, financière et opérationnelle requise pour assurer une compagnie aérienne sud-africaine durable, agile et viable », a-t-il ajouté.

Pour  sa part, le cofondateur et président du consortium Takatso, Tshepo Mahloele, a, dans un communiqué, déclaré qu’il disposait de l’expérience, de l’expertise et des capitaux nécessaires pour transformer SAA en une entreprise opérationnelle substantielle.

Depuis plusieurs années, la compagnie aérienne nationale traverse une situation financière délicate. D’ailleurs les autorités ont plusieurs fois annoncé un plan de sauvetage pour faire face à la crise.

Entre 2011 et 2019, SAA a plusieurs fois bénéficié des interventions de l’Etat. Sa situation s’est encore aggravée pendant la pandémie de Covid-19, toutes les opérations ayant été mises en veilleuse en septembre 2020.

La compagnie aérienne fait partie d’une poignée d’entreprises d’État sud-africaines qui dépendent des renflouements du gouvernement, mettant le budget national sous une pression énorme à une époque d’endettement croissant.

À noter que le consortium comprend le groupe d’investisseurs panafricain Harith Global Partners et le groupe d’aviation Global Aviation.

Riche d’une flotte de plus de 50 avions (Boeing, airbus…), SAA  dessert 57 destinations en Afrique du Sud et à travers le continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here