Kenya Airways opte pour Steer Group pour ses plans de redressement

0

La compagnie Kenya Airways (KQ) a annoncé, mardi 8 juin, avoir choisi une société de conseil britannique, Steer Group, pour élaborer ses plans de redressement. Cette décision fait suite à la situation de compagnie aérienne qui subit de plein fouet, les effets de la pandémie de coronavirus. La maladie a entraîné des pertes financières considérables ainsi qu’une baisse du nombre de passagers.

Allan Kilavuka, PDG de KQ, a indiqué que la compagnie Kenya Airways a mis au point des stratégies à court, moyen et long terme pour aider à atteindre deux objectifs principaux. Il s’agit de survivre au marché déprimé actuel, et de mettre en œuvre des stratégies qui rendront l’entreprise plus durable à long terme. Steer Group, souligne-t-il, doit valider ces stratégies et faire des recommandations supplémentaires ou différentes pour aider à atteindre les objectifs.

La structure devrait examiner et proposer les options les moins coûteuses et les plus efficaces pour ramener Kenya Airways à une base financière saine. En mars dernier, le Fonds monétaire international (FMI) a octroyé au Kenya un prêt  de 255 milliards de shillings (2,3 milliards USD) pour l’élaboration d’une stratégie de redressement viable pour la compagnie aérienne nationale.

Si l’on se fie aux statistiques, la perte nette de KQ a presque triplé pour atteindre 36,2 milliards de shillings (336 millions USD)  au cours de l’année terminée en décembre 2020. Ce qui constitue la pire performance enregistrée  dans l’histoire de la compagnie aérienne à la suite des effets négatifs de la crise sanitaire de la Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here