LeadersMauritanie : Mohamed Ahmed Salem Moktar prend les rênes...

Mauritanie : Mohamed Ahmed Salem Moktar prend les rênes de la Fédération des institutions financières

-

Mohamed Ahmed Salem Bouna Moktar, directeur général adjoint et membre du conseil d’administration de la Banque El Amana (BEA), a été élu à la tête de la Fédération des institutions financières (FIF), l’une des onze fédérations de l’Union nationale du patronat mauritanien (UNPM).

Il succède à Moulaye Ould Abass, PDG de la Banque mauritanienne de commerce internationale.

L’élection s’est déroulée entre la seconde génération des banquiers mauritaniens. Le gagnant est en fait le fils de Ahmed Salem Bouna Moktar, l’homme d’affaires qui a racheté la Banque de l’habitat, institution à capitaux mixtes, puis rebaptisée du nom Banque El Amana dont il occupe aujourd’hui le fauteuil de président du conseil d’administration.

Leila Bouamatou – la fille de l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou PDG du groupe éponyme Bouamatou Société anonyme (BSA) – était également en lice pour le poste de dirigeant de la FIF. Elle est la première mauritanienne à ambitionner à diriger cette fédération. Celle qui vient d’intégrer le conseil d’administration des filiales mauritaniennes du géant aurifère canadien Kinross Gold et que certains voyaient gagnante à l’issue du vote, rate le coche de peu.

L’élection de Mohamed Ahmed Salem Bouna Moktar intervient dans un contexte où la Mauritanie tente d’améliorer la gouvernance des institutions financières, la stabilité financière et de protéger les usagers des services financiers.

Samba Camara
Journaliste mauritanien, a travaillé à Biladi à partir de 2008. Tour à tour rédacteur au Rénovateur Quotidien, Taqadoumy, Cridem, il s'oriente progressivement vers les sujets d'ordre économique et financier. Aime la lecture et les voyages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X