SecteursAgricultureCafé-Cacao: le gouvernement ivoirien va octroyer 20% des contrats...

Café-Cacao: le gouvernement ivoirien va octroyer 20% des contrats d’achats des multinationales aux négociants locaux

-

Le gouvernement ivoirien a entériné la proposition du ministère de l’agriculture et du Conseil café cacao (CCC) d’octroyer 20% systématiquement et obligatoirement des achats de contrats d’exportation des 6 multinationales aux négociants locaux qui seront désignés par le Conseil café cacao. C’est ce qui ressort du communiqué du Conseil des ministres du 26 mai 2021.

« Le Conseil a décidé, en vue de favoriser l’émergence dans le secteur, de champions nationaux et de créer les conditions de la pérennisation de leurs activités, d’attribuer 20% des exportations de fèves aux exportateurs et transformateurs ivoiriens de café et de cacao. Ainsi, les multinationales devront céder systématiquement 20% du volume de tout contrat de déblocage aux exportateurs ou transformateurs nationaux sous forme de contrats internationaux », indique la note du gouvernement.

Selon l’Etat de Côte d’Ivoire, 50% des opérateurs ivoiriens intervenant dans le négoce et la transformation du cacao ont fermé boutique en raison des difficultés d’ordre économique et financier ajouté à la chute des cours mondiaux du cacao. Ainsi que la mainmise des multinationales qui contrôlent 100% des achats et des exportations de fèves de cacao et des produits semi finis.  

Cette décision du gouvernement vise à réduire le monopole et permettre aux exportateurs ivoiriens de profiter de la manne du cacao et faire face à leur problème de trésorerie affectée par les effets de la Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company (NHPC) se poursuivent normalement après les tensions sociales qui les...

L’hebdo des devises de l’Afrique

Dans cette chronique hebdomadaire sur les devises africaines, les experts de l’AZA, le plus important courtier en devises non...

Santé : les États-Unis approuvent le médicament «Ebanga»de la RDC contre le virus Ebola

Le médicament «Ebanga», du nom scientifique Map 114 contre le virus Ebola fabriqué par l’équipe de la RD Congo...

Algérie: les cinq raisons du processus inflationniste et son impact sur le pouvoir d’achat

Par Abderrahmane MEBTOUL, Professeur des universités, expert international Docteur d’Etat. (1 dollar USD = 136,6 dinars algériens - DA). S'agissant...

Entretien exclusif avec Cheikh El Kebir Moulaye Taher, Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie

"Les réserves officielles de change ont enregistré une progression d’environ 40%" Monsieur Cheikh El Kebir Moulaye Taher, diplômé d’économie et...

Sous le coup d’une enquête pour corruption, SICPA démarche la Côte d’Ivoire

Par Florent Beroa, Genève. L’enquête pour «corruption d’agents étrangers» la visant depuis 2015 en Suisse n’empêche pas la société...

Must read

Cameroun : nouveaux horizons pour le barrage de Nachtigal

Les travaux de construction du Nachtigal hydro power company...

L’hebdo des devises de l’Afrique

Dans cette chronique hebdomadaire sur les devises africaines, les...

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X