Mauritanie : Dy Ould Zeine nommé ministre de la Pêche et de l’Economie maritime

0
Dy Ould Zeine

Dy Ould Zeine, jusque-là ministre du Développement rural de la Mauritanie, a été nommé ce mercredi 26 mai, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime. Il remplace Abdel Aziz Ould Dahi qui, lui-même, hérite du portefeuille de la Transformation numérique, de l’Innovation et de la Modernisation de l’administration au sein du gouvernement du premier ministre Ahmed Ould Bilal.

Cette nomination intervient dans un contexte marqué par une baisse drastique des recettes de la pêche, second pilier de l’économie nationale mauritanienne ; le maintien d’un accord léonin avec la société chinoise Poly Hong Dong dénoncé dans le rapport de la commission d’enquête parlementaire à l’origine des déboires de l’ancien président Aziz et le désengagement de l’Etat mauritanien de la filière production quoiqu’il soit le principal actionnaire au sein de la Société mauritanienne de commercialisation de la pêche (SMCP) qui détient le monopole de l’exportation des produits de pêche. Autant de défis que le nouveau ministre doit relever s’il souhaite sortir le secteur de la pêche de l’ornière.

Ancien de la Sorbonne et de l’ENA de Paris, Ould Zeine a été tour à tour président du conseil d’administration de la Société de Gestion de l’Energie de Manantali (SOGEM), une filiale de l’Organisation de la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) ; directeur adjoint du Budget et des Comptes ; directeur général du Budget; chargé de mission à la présidence de la République ; administrateur directeur Général de la Compagnie Mauritanienne du Sucre et dérivées (COMASUD) ; ministre du développement rural avant d’être promu ministre des Pêches et de l’Economie maritime.

Son objectif est désormais de se hisser à la hauteur de l’ambitieux programme du président Ghazouani. C’est le retard constaté dans l’exécution du programme en question auquel est dévolu un financement d’environ 640 millions USD qui est à l’origine du remaniement ministériel de ce mercredi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here