Piraterie maritime dans le Golfe de Guinée: la colère des armateurs

0
Colère et exaspération. Une centaine de transporteurs et compagnies maritimes ont signé, le 18 mai, une pétition pour appeler la communauté internationale à se saisir urgemment du problème de la piraterie qui sévit dans le golfe de Guinée. Cette zone concentre désormais la quasi-totalité des cas de piraterie et de violences. En 2020, 130 enlèvements d’équipages moyennant une demande de rançon sur les 135 enregistrés dans le monde se sont déroulés dans les quelques 5700


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis