LeadersInstitutions internationalesAccord entre la BAD et la BERD pour stimuler...

Accord entre la BAD et la BERD pour stimuler l’investissement privé en Afrique

-

La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ont signé mardi 17 mai, un accord de partenariat pour stimuler le financement du secteur privé en Afrique. Le protocole d’accord devra contribuer à catalyser de nouvelles sources de financement pour aider à combler le déficit de financement de 2,5 milliards de dollars pour le développement en Afrique.

Dans un communiqué conjoint des deux banques de développement, le président de la BAD, Akinwumi Adesina, a déclaré que « cet accord avec la BERD est très important pour BAD car le plus grand défi pour l’Afrique est l’infrastructure, qui a un déficit de financement estimé entre 68 et 100 milliards de dollars par an».

Les deux institutions se sont engagées à utiliser «leur qualité et leur expérience respectives, avec un accent particulier sur le changement climatique, les infrastructures résilientes et vertes et le développement des marchés de capitaux, tout en travaillant toujours à améliorer l’environnement des affaires, à favoriser l’économie réelle et à mobiliser le secteur privé ».

La BAD et la BERD ont cofinancé, le mois dernier, une centrale photovoltaïque à Kom Ombo, en Égypte, pour une valeur de 114 millions de dollars.

Amadjiguéne Ndoye
journaliste économique, titulaire d’un Master II en Communication et Journalisme de l'Institut Supérieur des Sciences de l’Information et de la Communication de Dakar (ISSIC). Grande amatrice de lecture et de musique. Féministe dans l'âme et passionnée de mode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X