Covid-19 : face à la troisième vague, la Tunisie opte pour un confinement général

0
Le premier ministre Hichem Mechichi

Touchée par une troisième vague de coronavirus particulièrement virulente, la Tunisie a opté pour un confinement général. Le pays de Jasmine devra se confiner du 9 au 16 mai  2021, selon une annonce faite ce vendredi 7 mai par le premier ministre Hichem Mechichi.

À cet effet, un couvre-feu de 19 h à 5 h du matin est instauré sur la toute la période considérée. Dans cette optique, les bars, restaurants, mosquées, commerces, à l’exception de ceux alimentaires, seront fermés jusqu’à nouvel ordre. En plus, les déplacements seront également interdits entre gouvernorats.

Depuis  le début du mois de ramadan – le 13 avril –, le nombre de cas de coronavirus a explosé en Tunisie avec des statistiques inquiétantes. Le 29 avril, 119 morts ont été enregistré en 24 heures seulement, ce qui constitue  un record  dans le pays,  selon la presse locale.

Dans un contexte économique très difficile, les autorités avaient exclu toute idée de confinement général. Mais ont changé d’avis avec la gravité de la situation.

Selon le ministre de la santé, Faouzi Mehdi, la situation est grave, et marquée par une hausse du nombre de décès et de contaminations. Les statistiques, souligne-t-il, révèlent que les besoins d’oxygène ont quadruplé depuis le début de la pandémie et que le taux d’occupation en réanimation a également enregistré une forte hausse.

Pour rappel, la Tunisie fait partie des premiers pays africains à connaitre une troisième vague qui commence de plus en plus à gagner du terrain sur le continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here