Covid-19 : après l’Ouganda, le Kenya annonce un cas de variant indien sur son territoire

0
Le président kényan Uhuru Kenyatta

Le ministère de la Santé du Kenya a annoncé, mercredi 5 mai, avoir diagnostiqué un cas de variant indien de la Covid-19 dans le pays. Ceci, une semaine après la détection de ce « double mutant » en Ouganda.

Selon les autorités kényanes, ce premier cas a été détecté parmi des échantillons prélevés sur des voyageurs indiens travaillant à Kisumu, la troisième plus grande ville du pays après Nairobi et Mombasa. « En raison des connexions mondiales (…), il n’est pas possible de mettre des barrières (…) pour empêcher un virus d’entrer sur notre territoire », a indiqué Dr Patrick Amoth, directeur général de la Santé.

En rappel, la compagnie aérienne nationale Kenya Airways a suspendu depuis le 1er mai 2021, ses vols en provenance et à destination de l’Inde où le variant B.1.617 du coronavirus a été découvert pour la première fois en octobre 2020. Ce variant serait responsable du tsunami de Covid-19 qui submerge actuellement le pays, avec près de 400.000 nouvelles contaminations et près de 4.000 décès recensés quotidiennement ces derniers jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here