Le Togo augmente ses capacités de production d’électricité

0
Vue partielle des installations de la Centrale Kékéli

Les autorités togolaises ont procédé le 26 avril 2021, à la mise en service officielle de la centrale électrique Kékéli Efficient Power basée dans la zone portuaire de Lomé. La plateforme devra générer une puissance de 47 MW grâce à la turbine à gaz, puis de 65 MW d’ici la fin de l’année, et devra augmenter de 50 %, la capacité de production installée du pays.

Selon Eranove en charge de l’exploitation de la centrale – dont les travaux ont été lancés il y a deux ans -, la technologie du cycle combiné gaz-vapeur qui sera utilisé permettra une production sans consommation additionnelle de gaz et en limitant les rejets de CO2 dans l’atmosphère. « Avec une production annuelle estimée à 532 GWh, Kékéli fournira une énergie électrique pour l’équivalent de plus de 250 000 foyers togolais, soit plus de 1,5 million de personnes (20% de la population) », a déclaré le directeur général du groupe français actionnaire à 75% de la société Kékéli Efficient Power.

La mise en service de cette plateforme intervient après l’achèvement des travaux d’une centrale solaire photovoltaïque de 50 MWc de puissance installée à Blitta (localité située à 262 km au nord de Lomé). L’infrastructure construite par Amea Togo Solar, filiale de l’émirati Amea Power, devra générer de l’électricité à quelques 600 000 foyers ainsi qu’à 700 petites et moyennes entreprises.

En rappel, le pays dispose, depuis 2018, d’une stratégie nationale qui vise à faire passer le taux d’électrification de 40% à 50% en 2020, à 75% en 2025 puis à 100% en 2030.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here