A la UneEnergie: l’AEICorp se renforce avec la montée en force...

Energie: l’AEICorp se renforce avec la montée en force du Nigeria

-

Très engagée dans ce projet, la république fédérale du Nigéria vient de signer, 24 mars 2021, pour augmenter de 18 349 950 dollars ses parts dans le capital de AEICORP. De ce montant, 10 millions $ sont à décaisser immédiatement par la NNPC, la société nationale des hydrocarbures.

La république du Niger a été le premier pays à souscrire à cette augmentation de capital pour 10 millions de dollars US.

Pour rappel, la Société Africaine d’Investissement en Energie ou AEICorp (Africa Energy Investment Corporation) est une institution Financière de développement créée le 26 janvier 2019 suite à la réforme du Fonds APPO ; APPO étant l’Organisation des Producteurs de Pétrole Africains dont le siège est à Brazzaville en république du Congo.
La réforme du Fonds APPO a conduit au changement de nom en Société Africaine d’Investissement en Energie (SAIE) dont l’acronyme anglais AEICORP est le plus utilisé. Le capital autorisé est porté ainsi à un milliard de dollar US avec la mise en place prochaine d’un Conseil d’Administration. Cotonou, en république du Bénin ayant abrité le siège du Fonds APPO depuis sa création en 1992, garde le siège provisoire jusqu’à la prochaine Assemblée Générale quidécidera du pays siège définitif.

Mobilisation des ressources

La mission principale de AEICORP est de mobiliser les ressources nécessaires pour le financement du développement des secteurs des hydrocarbures, des énergies renouvelables, des mines et l’énergie en Afrique.

Le 1er décembre 2020, sous l’égide du ministre Egyptien des ressources pétrolières et minières, le Directeur Général de AEICorp, Zakaria DOSSO et le Président de Afreximbank, Professeur Benedict  Oramah ont signé un Accord de Coopération entre leurs deux institutions.

Avant cette signature, lors du Conseil des Ministres de l’APPO du 19 novembre 2020, AEICorp a signé avec un groupe de banques d’investissement dirigé par Afreximbank, le mandat pour la conduite de la mission de levée de fonds allant jusqu’à un milliard de dollar auprès des pays africains, des sociétés nationales et des institutions financières internationales. Ce groupe comprend : Afreximbank (au Caire en Egypte), AfricaLink Capital (à Abidjan en Côte d’Ivoire), ACT-Afrique (à Dakar au Sénégal) et AfricEnergy (à Abuja au Nigéria).

Adama WADE
Directeur de publication de Financial Afrik. Dans la presse économique africaine depuis 17 ans, Adama Wade a eu à exercer au Maroc dans plusieurs rédactions. Capitaine au Long Cours de la Marine Marchande et titulaire d'un Master en Communication des Organisations, Adama Wade a publié un essai, «Le mythe de Tarzan», qui décrit le complexe géopolitique de l’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X