Cameroun : la SFI et Activa assurance accompagnent l’entrepreneuriat féminin

0
Les femmes entrepreneures au Cameroun bénéficient de l'accompagnement de la Société financière internationale et du groupe Activa Assurance.

Activa Assurance avec l’appui de la Société financière internationale (SFI), l’entité du Groupe de la Banque mondiale (BM) dédiée au financement du secteur privé, met à la disposition des entrepreneures féminines camerounaises deux nouvelles solutions d’assurance avec pour objectif de couvrir plus d’un million de femmes à l’horizon de 2022. Cette solution permet notamment d’épargner et de réaliser des projets de création d’entreprises et une couverture santé prioritairement destinée aux femmes regroupées en coopératives.

A en croire ses promoteurs, ce programme est soutenu par l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi) visant à améliorer l’accès aux financements pour les femmes promotrices d’activités génératrices de revenus.

« La SFI soutient l’engagement d’Activa Cameroun à renforcer l’autonomie des femmes camerounaises en les aidant à construire leur épargne, à développer leurs entreprises, et à protéger leurs familles. Les femmes représentent un marché en pleine expansion au Cameroun. Renforcer leur participation à l’économie stimulera la croissance et contribuera à la relance économique », a indiqué la SFI pour l’Afrique centrale.

C’est en 2019 que la SFI et Activa Assurances ont lancé le programme Activ’Lady ayant pour finalité de développer un modèle d’assurance pour la gent féminine et les femmes entrepreneures. Un programme qui découle de l’étude « SheforShield », initiée par la SFI  qui révèle que le secteur des assurances pourrait générer 1700 milliards de dollars à l’échelle mondiale.

 « L’assurance favorise l’épargne et permet une gestion efficace des risques et constitue un excellent canal d’investissement. Sans accès à l’assurance, les femmes ont souvent recours à des prêts informels pour couvrir les frais de santé ou d’autres dépenses, ce qui nuit à leur capacité de se relever après des difficultés », a précisé le président exécutif du groupe Activa, Richard Lowe.

Le lancement de cette initiative intervient dans un contexte marqué par un taux de pénétration faible de l’assurance dans le pays, soit  moins de 5% d’après l’Association des sociétés d’assurances au Cameroun (ASAC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here