Le sondage AfricaLeads 2021 confirme le décrochage de la France dans l’opinion africaine

0
Interpellé samedi 22 février 2020 par un activiste camerounais en marge du Salon de l'Agriculture, le président français Emmanuel Macron a déclaré, brut de coffrage: "je vais appeler, la semaine prochaine, le président Biya et on mettra le maximum de pression pour que cette situation cesse. Je suis totalement au courant et totalement impliqué sur les violences qui se passent au Cameroun et qui sont intolérables. Je fais le maximum". Une illustration de la survivance de la Françafrique?
La troisième édition du baromètre AfricaLeads sur les enjeux en Afrique mais aussi l’image et la perception de la France sur le continent renforce l’idée d’un irrémédiable décrochage de Paris dans l’esprit de l’opinion publique africaine. Attendu le 18 mars, l’édition 2021 de ce sondage réalisé conjointement par le Conseil français des investisseurs en Afrique (Cian) et le cabinet Immar auprès de centaines de leaders et d’influenceurs dans 12 pays montre une France distanciée dans


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis