LeadersCôte d’Ivoire : le premier ministre Hamed Bakayoko est...

Côte d’Ivoire : le premier ministre Hamed Bakayoko est mort

-

Evacué en France le 18 février 2021 puis transféré en Allemagne le 6 mars, Hamed Bakayoko a rendu l’âme ce mercredi à l’âge de 56 ans. Le premier ministre ivoirien a succombé à un cancer en phase terminale, selon plusieurs sources.

Egalement ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, perçu comme un des potentiels dauphins du président Alassane Ouattara, est un fidèle militant du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Deux jours avant son décès, le chef de l’Etat avait procédé à la désignation de Patrick Achi, le secrétaire général de la Présidence, pour assurer son intérim à la Primature, et de son frère Téné Birahima Ouattara, ministre des Affaires présidentielles, pour l’intérim au ministère de la Défense.

« Le premier ministre Hamed Bakayoko a servi la Côte d’Ivoire avec dévouement et abnégation. C’était un grand homme d’Etat, un modèle pour notre jeunesse, une personnalité d’une grande générosité et d’une loyauté exemplaire », a indiqué le président sur Twitter.

Le décès d’Hamed Bakayoko rappelle celui de son prédécesseur Amadou Gon Coulibaly qui, après trois mois de séjour médical à Paris, a rendu l’âme le 8 juillet 2020 suite à un malaise en plein conseil des ministres. Il était le dauphin désigné du président aux élections présidentielles du 31 octobre 2020 auxquelles ce dernier s’est dit obligé de participer.

Nephthali Messanh Ledyhttps://www.financialafrik.com
Rédacteur en chef de Financial Afrik. Basé à Lomé, Nephthali Messanh Ledy est diplômé en Communication, en Marketing et en Commerce International. Passionné de l’actualité internationale, outre l'économie et les finances africaines. Il s’intéresse également aux réseaux sociaux et au football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X