Cameroun : 10 milliards de FCFA pour la nouvelle usine d’égrenage de la SODECOTON

0
La nouvelle usine va améliorer les capacités de production de la SODECOTON.

La Société de développement de coton (SODECOTON) va accroître sa capacité d’égrenage avec la construction d’une dixième unité de transformation. D’un coût estimé à 10 milliards de FCFA, environ 18 millions de dollars, le nouveau complexe industriel situé dans la localité de Gounna, région du Nord dont la mise en service est prévue en 2022 couvrira une superficie globale de 30 hectares pour une capacité d’égrenage de 335 tonnes de coton par jour.

Cette unité de production selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural constituera un maillon essentiel dans le processus structurel de la transformation de la SODECOTON dont les capacités d’égrenage se situent actuellement autour de 345 000 tonnes par an. La mise en place de cette nouvelle usine rentre dans le cadre du plan de redressement de l’entreprise qui comprend notamment un objectif de production de 400 000 tonnes de coton graine à l’horizon 2025 contre moins de 350 000 tonnes actuellement.

Les efforts des agriculteurs regroupés au sein de la Confédération nationale des producteurs de coton du Cameroun (CNPC-C) sont louables d’autant que cette agro-industrie régule l’économie dans la partie septentrionale du pays en assurant l’encadrement de plus de 25 000 producteurs.

En attendant son entrée en production, la SODECOTON dispose de 09 usines d’engrenages d’une capacité totale de 320 000 tonnes de coton graine, et 121 000 tonnes de fibres par an. L’entreprise dispose également de 02 huileries pour une production annuelle de 17 millions de litres d’huile de table alors que le capital social est de 23, 6 milliards de FCFA reparti entre l’Etat du Cameroun (59 %), Geocoton (30 %) et SMIC (11 %).

Au cours de l’exercice 2020, le chiffre d’affaires de la SODECOTON s’est situé à 140 milliards, plus de 254 millions de dollars, soit une hausse de 10 milliards, tandis que le bénéfice net a atteint 5,1 milliards, contre 1,2 milliard la saison écoulée, ce qui représente un accroissement de 3,9 milliards sur un an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here